Accords et contrastes - Galerie Negropontes

Exposition

Accords et contrastes

11.09.2021

Exposition

Accords et contrastes

11.09.2021

Entre mobilier et sculpture, usage et contemplation, clair et obscur, noir et blanc, plein et vide, équilibre et déséquilibre, autant de mots en contraste et pourtant indissociables et complémentaires. Un langage formel épuré qui vient s’ancrer autour de manipulations géométriques composées de formes élémentaires. L’axe est toujours présent, les équilibres semblent instables, les matières recherchées et contrastées.

La dernière collection d’Hervé Langlais met en œuvre des assemblages réalisés par empilement, amplifiés par l’utilisation de marbres lumineux, adoucis, massifs, épais, lourds, en opposition avec des bois précieux foncés, lignés, juste cirés et toujours soulignés, quand les différentes matières se rencontre, par de minces filets de laiton doré.

Gianluca Pacchioni, nous présente ses dernières créations. En constante expérimentation, ses innovations touchent au métal liquide et au travail des patines. Les pièces qu’il réalise donnent à voir le contraste entre les matières brutes

Erwan Boulloud participe à une histoire des arts décoratifs en perpétuelle évolution. Ses pièces sont toujours fonctionnelles, leur mécanisme est souvent rendu visible comme pour ne pas oublier les racines de leur création. Toujours narratives, elles recèlent de surprises et d’émerveillement.

Martine et Jacki Perrin travaillent à quatre mains et forment un duo riche de l’individualité de chacun. Ils trouvent leur inspiration dans toutes les constructions scripturales et musicales. Leurs œuvres, nées des quatre éléments, ont une cohérence intrinsèque et une beauté singulière.

Les créations d’Etienne Moyat sont empreintes de son respect et de son amour pour la nature. Il travaille directement à partir de troncs d’arbre après avoir dessiné une esquisse ; il le sculpte, le brûle, le brosse, le vernis, mais surtout lui rend hommage en tant que matériau vivant, vecteur d’émotion et d’expérience.

Éric de Dormael est un artiste atypique, loin des sentiers battus. Très attaché au dessin, à la ligne pure, il accorde une importance fondamentale à la structure architecturale de chaque pièce. Le laiton, matériau noble et malléable, tout comme le plâtre ou le bronze, lui permettent de faire se rencontrer la lumière et l’ombre.

Artiste multifacettes Benjamin Poulanges pose un regard original sur le monde de la création, riche de ses nombreuses expériences. Son esprit est ouvert à tout ce qui touche à l’art, la mode, le design, le luxe. La galerie présente sa nouvelle création, un Totem en céramique emmaillée à la gestuelle qui lui est si personnelle.

Les sculptures bijoux de Jean-Christophe Malaval réalise des bagues en argent qui sont de véritables sculptures portées et animées par la main. A son établi, il saisit le mouvement pour faire surgir une pièce d’exception. Et pour la première fois et de plus grande dimension, un vase sculptural en bronze Atlantis.

Et toujours sur les murs, une tapisserie d’artiste de la maison Pinton et les photos toutes en contrastes de Dan Er Grigorescu.

L’architecture n’est jamais loin, la sculpture est toujours présente, le mobilier à la croisée de ces chemins.

Accords et contrastes - Galerie Negropontes
Accords et contrastes - Galerie Negropontes
Accords et contrastes - Galerie Negropontes